Après  les menaces verbales de l'ancienne mairie de nous faire partir de la Résidence Dagoty, une lettre envoyée à tous les candidats leur demandant leur opinion sur l'atelier d'arts plastiques a donné ces réponses :

De : DOSNE2008 <dosne2008@orange.fr>
Date : 23 février 2008 19:25:12 HNEC


-       une activité artistique associative, indépendante de la mairie quant à son fonctionnement, vous paraît-elle souhaitable ?   Oui et nous en avons discuté

 
-       êtes-vous favorable au maintien d'une activité artistique dans le quartier Palissy ? oui et je vous réaffirme ma volonté d'offrir à  JOINVILLE  un lieu unique exeptionnel d'art et de culture  ouvert à tous ( la maison du  recteur d'académie ) et  de l'intégrer à un parcours  ART- SANTE-CULTURE type chemin de randonnée dans la ville.


-       l’Atelier DAG’ peut-il compter sur le maintien dans les locaux de la résidence Palissy ? à quelles conditions ?  Oui  sous forme d'une subvention totale du loyer ,pérénisée et  garantie sur le mandat .  Par ailleurs je m'engage quelque soit le résultat des élections à vous accompagner une subvention auprés de l'Assemblée Nationale  ( en tant que suppléant de notre Députée )  qui avoisinerait  les 2000 euros .


-       les aides accordées aux associations sont-elles une mise sous tutelle ?   il est hors de question de vous mettre sous tutelle  !!!!

                         
OLIVIER DOSNE LISTE JOINVILLE AVEC VOUS


------------------




Liste Joinville en mouvement

Benoit Willot

 -  Une activité artistique associative, indépendante de la mairie quant à son fonctionnement, vous paraît-elle souhaitable ?

Oui, il est nécessaire de faciliter l’engagement des artistes dans des activités à vocation culturelle dans la ville.

La richesse du milieu associatif peut y contribuer, et son efficacité tient, en grande partie, à son indépendance.



- Êtes-vous favorable au maintien d'une activité artistique dans le quartier Palissy ?

L'’histoire du site et la réalité de ce qui reste du pôle cinéma font penser qu’il y a lieu de développer des activités culturelles dans le quartier de Palissy. Il n’'est donc pas question d’'en arrêter, mais bien d’'en créer d’autres.

- L’'Atelier DAG’ peut-il compter sur le maintien dans les locaux de la résidence Palissy ? à quelles conditions ?

Comme pour l’'ensemble des associations exerçant des activités jugées utiles pour la vile, et sous réserve de la disponibilité des locaux, je considère que la ville doit mettre à disposition des locaux à l’'atelier Dag’.

Les locaux de la résidence Palissy s’'avérant adaptés, il me paraît nécessaire de mutualiser leur occupation. Une convention de mise à disposition doit définir les modalités de l’'occupation, qui ne devrait donner lieu au versement d’'aucun loyer.

- Les aides accordées aux associations sont-elles une mise sous tutelle ?

Non, d’'ailleurs la « mise sous tutelle » d'’une association expose l’'élu à un grave risque d’être considéré comme le gérant de fait de ladite activité. L’'autonomie de décision de l’'association doit être complète. Une organisation de la vie associative doit être envisagée, par exemple sous forme d’un conseil consultatif de la vie associative.

-----------------


Sylvie Mercier


 LISTE D’UNION JOINVILLAISE
POUR JOINVILLE TOUS SUR LE PONT
CONDUITE PAR SYLVIE MERCIER
Elections municipales 9 et 16 mars 2008


- une activité artistique associative, indépendante de la mairie
quant à son fonctionnement, vous paraît-elle souhaitable ?
OUI
- êtes-vous favorable au maintien d'une activité artistique dans le
quartier Palissy ?
OUI
- l’Atelier DAG’ peut-il compter sur le maintien dans les locaux de
la résidence Palissy ? à quelles conditions ?
OUI ET A DEFINIR AVEC VOUS ET VOS BESOINS
- les aides accordées aux associations sont-elles une mise sous
tutelle ?
NON

-----------------


Réponse de MICHEL LAVAL, tête de liste de JOINVILLE AUTREMENT,

LE RASSEMBLEMENT ECOLOGISTE ET CITOYEN

 

à l’interpellation de l’Association SUTOR sur l’ATELIER DAG

Le 24 février 2008,

 
Chère Madame, cher Monsieur,
 
J’ai bien reçu votre lettre et je vous en remercie. Votre mécontentement est bien compréhensible, mais est dommage que vous ne connaissiez pas bien le fonctionnement de la Municipalité. Bien sur celle-ci ne fait rien pour clarifier les règles du jeu !

 

Il y a à Joinville trois Résidences pour Personnes Agées (RPA), qui ne dépendent pas directement de la Municipalité, mais du Centre Communal d’Action Sociale (CCAS), un établissement public communal. NB : il y en avait autrefois quatre, mais une a été vendue au privé par la majorité sortante... Le CCAS est dirigé par un Conseil d’Administration composé pour partie d’élus, pour partie de représentants d’associations choisis par le Maire. Je suis le seul élu d’opposition siégeant au Conseil d’Administration du CCAS, et je suis pratiquement toujours le seul à ne pas voter les délibérations biaisées qu’on nous présente.

 

Le CA du CCAS est présidé par le Maire, Pierre Aubry, qui a donné délégation à son adjointe, Raymonde Lefebvre (en bonne place sur la liste d’Olivier Aubry, tout comme Georges Nérin, autre adjoint membre éminent du CCAS). Il comprend aussi Mme Gressier, Présidente de la Croix-Rouge et épouse de Jean-Jacques Gressier, premier adjoint, en bonne place sur la liste d’Olivier Dosne. Ainsi qu’Areski Oudjebour, également élu de la majorité de droite sortante, numéro 2 sur la liste de Sylvie Mercier et candidat aux élections cantonales, qui n’est jamais venu aux réunions depuis de nombreuses années.

 

La décision vous concernant a été prise lors de la réunion du CA en date du 10 décembre 2007 et je suis le seul à ne pas l’avoir votée.

 

Le programme de notre liste écologiste et citoyenne prévoit la démocratisation du CCAS. Il prévoit aussi la création de salles destinées aux activités associatives, car le manque est criant dans ce domaine.

 

Les écologistes ont toujours défendu le principe de l’autonomie des associations vis-à-vis du pouvoir politique, quel qu’il soit. Bien entendu nous sommes favorables au maintien d’une activité artistique associative, indépendante de la Mairie quant à son fonctionnement ! Bien sur nous sommes favorables au maintien d’une activité artistique associative dans le quartier Palissy. La demande de participation aux frais de la salle qui vous est adressée est une mesquinerie, et d’autant plus qu’il est excellent pour les personnes âgées de ne pas rester seules entre elles. Nous ne donnerons pas dans ces pratiques si nous parvenons aux affaires, ce qui est tout à fait possible dans le contexte actuel.

 

Quant à votre dernière question, elle est fort intéressante. L’expérience a montré, pendant les 25 ans de « règne » de Pierre Aubry, que les aides aux associations étaient effectivement une mise sous tutelle, et qu’on leur demandait un « retour d’ascenseur » au moment des élections. Les échos qui me parviennent d’autres villes de tous bords politiques vont d’ailleurs hélas dans le même sens. Ces pratiques sont incompatibles avec les valeurs que je défends, je les ai toujours combattues et j’y mettrai fin si je suis élu Maire à l’issue des élections de mars prochain.

 

Avec mes meilleures salutations écologistes et citoyennes,

 

Michel LAVAL

Conseiller municipal d’opposition sortant

Tête de liste de JOINVILLE AUTREMENT

01 48 83 77 70

www.joinville-autrement.ouvaton.org

 

Retour à l'accueil