Sous mes pieds la poussière, la pierre, le rocher, le sable, l'humus, qui vivent leur vie silencieuse mais solide.

Dans la rue, ces dalles, ces pierres, ce Macadam bitumeux et même le béton qui soutiennent nos transports sont faits de substances multimillénaires, façonnées avec les débuts de cette énorme boule qui pourrait bien nous la faire perdre...

Alors, hommage à la terre à l'Atelier LYL'ART des adultes :

A partir de photos, nous suivons les graphismes des roches, nous les cajolons de fusains, de craies, de sanguines...
A partir de photos, nous suivons les graphismes des roches, nous les cajolons de fusains, de craies, de sanguines...
A partir de photos, nous suivons les graphismes des roches, nous les cajolons de fusains, de craies, de sanguines...
A partir de photos, nous suivons les graphismes des roches, nous les cajolons de fusains, de craies, de sanguines...
A partir de photos, nous suivons les graphismes des roches, nous les cajolons de fusains, de craies, de sanguines...
A partir de photos, nous suivons les graphismes des roches, nous les cajolons de fusains, de craies, de sanguines...
A partir de photos, nous suivons les graphismes des roches, nous les cajolons de fusains, de craies, de sanguines...
A partir de photos, nous suivons les graphismes des roches, nous les cajolons de fusains, de craies, de sanguines...
A partir de photos, nous suivons les graphismes des roches, nous les cajolons de fusains, de craies, de sanguines...

A partir de photos, nous suivons les graphismes des roches, nous les cajolons de fusains, de craies, de sanguines...

Quelle que soit la position adoptée pour travailler, le style adopté pour s'exprimer, on sent la tendresse sous la croûte terrestre
Quelle que soit la position adoptée pour travailler, le style adopté pour s'exprimer, on sent la tendresse sous la croûte terrestre
Quelle que soit la position adoptée pour travailler, le style adopté pour s'exprimer, on sent la tendresse sous la croûte terrestre
Quelle que soit la position adoptée pour travailler, le style adopté pour s'exprimer, on sent la tendresse sous la croûte terrestre
Quelle que soit la position adoptée pour travailler, le style adopté pour s'exprimer, on sent la tendresse sous la croûte terrestre
Quelle que soit la position adoptée pour travailler, le style adopté pour s'exprimer, on sent la tendresse sous la croûte terrestre
Quelle que soit la position adoptée pour travailler, le style adopté pour s'exprimer, on sent la tendresse sous la croûte terrestre
Quelle que soit la position adoptée pour travailler, le style adopté pour s'exprimer, on sent la tendresse sous la croûte terrestre
Quelle que soit la position adoptée pour travailler, le style adopté pour s'exprimer, on sent la tendresse sous la croûte terrestre
Quelle que soit la position adoptée pour travailler, le style adopté pour s'exprimer, on sent la tendresse sous la croûte terrestre
Quelle que soit la position adoptée pour travailler, le style adopté pour s'exprimer, on sent la tendresse sous la croûte terrestre
Quelle que soit la position adoptée pour travailler, le style adopté pour s'exprimer, on sent la tendresse sous la croûte terrestre
Quelle que soit la position adoptée pour travailler, le style adopté pour s'exprimer, on sent la tendresse sous la croûte terrestre
Quelle que soit la position adoptée pour travailler, le style adopté pour s'exprimer, on sent la tendresse sous la croûte terrestre
Quelle que soit la position adoptée pour travailler, le style adopté pour s'exprimer, on sent la tendresse sous la croûte terrestre
Quelle que soit la position adoptée pour travailler, le style adopté pour s'exprimer, on sent la tendresse sous la croûte terrestre

Quelle que soit la position adoptée pour travailler, le style adopté pour s'exprimer, on sent la tendresse sous la croûte terrestre

Une balade dans la croûte du pain ?

Suivons Francis Ponge :

Le pain

" La surface du pain est merveilleuse d'abord à cause de cette impression quasi panoramique qu'elle donne : comme si l'on avait à sa disposition sous la main les Alpes, le Taurus ou la Cordillère des Andes.

Ainsi donc une masse amorphe en train d'éructer fut glissée pour nous dans le four stellaire, où durcissant elle s'est façonnée en vallées, crêtes, ondulations, crevasses… Et tous ces plans dès lors si nettement articulés, ces dalles minces où la lumière avec application couche ses feux, - sans un regard pour la mollesse ignoble sous-jacente. "

Croûte terrestre et croûte de pain ont en effet beaucoup en commun
Croûte terrestre et croûte de pain ont en effet beaucoup en commun
Croûte terrestre et croûte de pain ont en effet beaucoup en commun
Croûte terrestre et croûte de pain ont en effet beaucoup en commun
Croûte terrestre et croûte de pain ont en effet beaucoup en commun
Croûte terrestre et croûte de pain ont en effet beaucoup en commun
Croûte terrestre et croûte de pain ont en effet beaucoup en commun
Croûte terrestre et croûte de pain ont en effet beaucoup en commun

Croûte terrestre et croûte de pain ont en effet beaucoup en commun

Retour à l'accueil